Année 2010

Accueil Hommage à Katia Année 2007 Année 2008 Année 2009 Année 2010 Année 2011 Année 2012 Année 2013 Année 2014 Année 2015 Année 2016 Année 2017 Année 2018 Année 2019 Année 2020

Concert du 21 mars  2010
Ensemble Estudiantina d'Argenteuil
Direction: Florentino CALVO

Extrait du Chant de l'Automne Japonais de Yasuo KUWAHARA (1946-2003)
interprété durant le concert.
 

 Dimanche 21 mars 2010 à 17 h: Concert organisé par le
 Kiwanis Club   d'Angoulême
 en partenariat avec les Amis de la Musique.

 L’Ensemble de Musique de chambre de l’Estudiantina d’Argenteuil était composé de neuf musiciens:
 Cécile DUVOT, Clélia HOREL, Flavien SOYER, Florentino CALVO (mandolines),
 Jalil LAMRANI, Vincent SERMET (mandoles), Grégory MORELLO, Benjamin VALETTE (guitares)
 et Pascale GUILLARD (contrebasse).
 Il a séduit avec un programme particulièrement choisi  le public de Bassac qui avait rempli l'église
 abbatiale. Les vibrations élégantes et virtuoses, le son chaleureux et clair des instruments resteront dans
 les mémoires de cette soirée romantique à souhait.
 Le programme était composé d’œuvres majeures pour instruments à plectre de Joaquim RODRIGO,
 Claude BARTHÉLÉMY, Claudio MANDONICO, Eduardo ANGULO, Yasuo KUWAHARA,
 Alexandros MARKEAS...

        Site à visiter:  www.estudiantina-argenteuil.org
          

                  

         
             

     
                                                              
          

               

        

       
        

 

 

 Récital Violon-Piano du 2 mai  2010
Amanda FAVIER (violon)  -  Dana CIOCARLIE (piano)
 Extrait du concert: début de la Sonate n°1 pour violon et piano en ré majeur
de Camille SAINT-SAËNS
 

                                                
Amanda FAVIER  et  Dana CIOCARLIE ont offert au public un magnifique programme romantique
 
 -  La sonate n°1pour violon et piano, op.105 de Robert SCHUMANN
 
 -  La sonate n°1pour violon et piano, op.13 de Gabriel FAURÉ
 
 -  La sonate n°1 pour violon et piano, op.75 de Camille SAINT-SAËNS
 



               


             

                               


                    


                

                             

 

 

 Jazz et Swing à Bassac le dimanche 6 juin 2010
avec "Les Gosses de la Rue"
 Extrait de "Resurrection" de Robin DIETRICH
 

   
                                                                                                                                                                                                                                   

         


 Les Gosses de la Rue nous ont emmené sur les routes de l'Europe des années 30 au rythme d'un swing endiablé et de musiques  traditionnelles festives. Leur carnet de route, d'hier et d'aujourd'hui, qui rassemble standards de jazz, musiques des Balkans, et compositions originales ont enthousiasmé le public. De la musique classique au be-bop, les gosses sont influencés par Django Reinhardt, Charlie Parker ou Jean-Sébastien Bach. Le groupe se produit depuis 2004 sur les scènes d'Aquitaine et propose au public un nouveau répertoire, toujours plus riche, toujours plus swing! Leur passage à Bassac restera dans les annales...

                                                                               www.lesgossesdelarue.com                                     
                                                                                                                                            
                                                
                

                             

 

Concert de Musique de chambre du 24 juin  2010

avec David CASTRO-BALBI et Keisuke TSUSHIA (violons)
Perrine KACZALA et Hélène BARRE (altos)
Klauss HEITZ et Diana LIGETI  (violoncelles) 

                                                              
 Ce concert a été organisé par le Rotary Club de Jarnac en partenariat avec Les Amis de la Musique
 

Klaus HEITZ, violoncelliste et responsable artistique de cette soirée, a interprèté entouré d'une formation prestigieuse de musique de chambre:

           - le Quatuor pour violon, alto et deux violoncelles op. 35 d'Anton Stepanovitch Arensky,
           - la première Suite pour violoncelle seul en sol majeur de Jean-Sébastien Bach,
           - et le Quintette à cordes en ut majeur op. 163 de Franz Schubert.
 

 

 

 Récital du 12 septembre  2010
avec Jean DUBÉ et Julien-Gérard ABBES
www.jeandubepiano.org

Extrait du 3ème mouvement (Allegro scherzando) de la Sonate pour basson et piano  op.168 de Camille SAINT-SAËNS

 

        

        

           

     
 

  

Concert du 19 décembre  2010
Quatuor Odyssée
 Extrait de l
'Adagio-Scherzo du Trio à cordes n°2 opus 8 "Sérénade" de Ludwig van BEETHOVEN






















Au programme:

- le Trio à cordes n°2 « sérénade », opus 8 de Ludwig van BEETHOVEN,

- le Quatuor à cordes n°2 en ré majeur d’Alexandre BORODINE.

  et un florilège:

- le 3ème mouvement du Quatuor n°3 op. 18 de Ludwig van BEETHOVEN,

- le 2ème mouvement du Quatuor n°1 de Maurice RAVEL,


- le 3ème mouvement du Quatuor op. 29  "Rosamunde" de Franz SCHUBERT,


- le 3ème mouvement du Quatuor op. 96 "Américain" d'Anton DVORAK...


 



 

      
                        Marta PETRLIKOVA                                                                          Zdenek PETRLIK


     
                             Isabelle HERNAIZ                                                               Jean-Marie TROTEREAU

Noël sous les cordes
"Rien ne pourra remplacer cette complicité entre interprètes et public, cette osmose entre artistes et auditeurs, cette intimité qui se crée sous les voûtes de l'abbatiale séculaire. Pas le moindre CD, disque ou MP3 pour capter les sourires complices de Marta, d'Isabelle ou de Zdenek et la verve de Jean-Marie Trotereau, transformé en Frédéric Lodéon, le temps d'un concert.
Le 19 décembre, le quatuor Odyssée n'a pas failli à la tradition. Entamé par un premier mouvement d'un marchia-allegro du trio à cordes de Beethoven qui a juste servi à chauffer les cordes, le concert de Noël des Amis de la Musique n'a pas dérogé aux canons bassacois, à la grande joie de son maire.
L'abbatiale a chanté
Emotions garanties avec le "Nocturne-Andante ou le dialogue violon, alto, violoncelle qui a terminé cette première partie de concert. Juste après l'entracte, place aux 3ème mouvements des quatre majeurs (Dvorak, Schubert, Ravel, Beethoven) dans une série éblouissante d'où a émergé la nostalgique "Rosamunde" de Schubert.
Enfin, comment terminer ce concert sans faire chanter l'abbatiale toute entière ? Conforme à la tradition, avant d'aller partager le verre de l'amitié avec les artistes, ce sont les ineffables Tannenbaum, Gloria et autres best sellers de Noël que toute une salle a entonné. On en redemande!"
 
                                                                              Jacque Rullier (Journal Sud-Ouest - 29 décembre 2010)