Les  prochains concerts

 

Dimanche 19 février 2023à 17H. -
Auditorium du Vingt-Sept à ROUILLAC

Récital de piano à quatre mains avec Claire DÉSERT

 

et Florent BOFFARD 

 

 

Au Programme :

MOZART, SCHUBERT, CHABRIER, DEBUSSY, DVORAK...

 

 

Concert organisé par La Palène (Rouillac 16)
Réservations et renseignements au 05 45 96 80 38

 

 

Jeudi 30 mars 2023 à 20H30. -
Théâtre de l'Avant-Scène de COGNAC
Dana CIOCARLIE et Philippe CATHERINE


Dimanche 23 avril 2023
: Eglise de MÉRIGNAC à 17H.


Musique de chambre avec Amanda FAVIER (violon)


et Paloma KOUIDER (piano)

Amanda FAVIER fait partie de la jeune génération des solistes français.

 

            Talent précoce, on la remarque à neuf ans dans son premier concerto en soliste, à onze ans salle Gaveau et à treize sur les bancs du CNSM de Paris dans la classe de Gérard Poulet.

Après un Premier Prix de violon et un Diplôme de Formation Supérieure mention Très Bien, elle achève son cursus par un Cycle de Perfectionnement avant de suivre à Cologne et Londres l'enseignement d'Igor Ozim et de Sir Ifrah Neaman.

            Ce métissage culturel fait d’elle une musicienne complète, qui, rapidement, glane une quinzaine de prix internationaux et devient la plus jeune lauréate du concours international Jean Sébastien Bach de Leipzig.

 En France, elle est distinguée par le Prix Forthuny de l’Académie des Beaux-Arts, le prix Berthier des Palmes Académiques, la Fondation Banque Populaire et l'Adami ("Révélation classique" puis "Violon de l'Adami"). 

            Ses voyages l’emmènent dans des salles prestigieuses (Gewandhaus de Leipzig, Concertgebouw d’Amsterdam, Kremlin State Palace - Moscou, le Poisson Rouge - New York, Victoria Hall de Genève, Théâtre des Champs-Elysées, Châtelet, Cité de la Musique, salle Gaveau...) avec des partenaires et orchestres recherchés. Curieuse de rencontres et de nouvelles collaborations, elle mêle souvent sa musique à la poésie, la littérature ou le jazz avec la complicité de personnalités contrastées comme Brigitte Fossey, François Castang, Jean-Marie Machado, Yaron Herman... 

            Après un premier disque remarqué avec le pianiste Cédric Tiberghien (Lyrinx), l'on retient entre autres sa version des Quatre Saisons de Vivaldi (Saphir) - Classique d’Or RTL - Sélection Air France, "Coup de coeur" France-Musique - "Attention Talent" Fnac - tête des meilleures ventes françaises pendant plusieurs semaines. "Dans la malle du Poilu » (Arion), label de la Mission du Centenaire de la guerre 14-18, a été distingué par le journal «Le Monde» comme l’un des 5 meilleurs disques de l’année 2014, quant à  son disque Beethoven (NoMadMusic) avec Célimène Daudet, il est le "Choix de France Musique" et FFF de Télérama.

            Son nouveau disque (NoMadMusic) des concertos de Stravinsky et Corigliano avec l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège dirigé par Adrien Perruchon reçoit le meilleur accueil : « une performance d’équilibriste, tant pour une technique de haut vol que pour une esthétique toujours en mutation » (Le Monde) « un remarquable doublé de concertos du XXe siècle » (Musikzen) « une indéniable maestria. » (On Mag), « l’archet magique d’Amanda Favier » (Toute la culture), Disque du jour (France Musique), 5 croches Pizzicato, **** Classica… Il a été nommé aux Octaves de la musique 21 (Belgique).

Cette saison, elle a créé aux cotés du Trio Sōra le Triple concerto de Kelly-Marie Murphy à l'auditorium de Radio France avec l'Orchestre Philharmonique de Radio France dirigé par Mikko Franck et retrouvera l'Orchestre Philharmonique Royal de Liège pour jouer "The Red Violin" concerto de John Corigliano.

 

 

 Paloma KOUIDER, révélation classique de l’Adami et lauréate de la Fondation Groupe Banque Populaire, s’est formée auprès de Sergueï Markarov à l’Ecole Normale de Musique de Paris et d’Elisso Virssaladze à Florence, avant d’intégrer la classe d’Avedis Kouyoumdjian à l’Universität für Musik und Darstellende Kunst à Vienne.
Invitée très jeune à se produire au sein de programmations prestigieuses tant en soliste, en musique de chambre qu’avec orchestre, Paloma n’en oublie pas pour autant une autre passion, la littérature, qu’elle cultive en intégrant une classe préparatoire littéraire au Lycée Louis-le-Grand – encouragée par un Premier Prix au Concours Général des Lycées. Une passion qu’elle partage avec ses collègues du Trio Karénine qui remportent, entre autres récompenses, le prestigieux concours de l’ARD de Munich en 2013, le Prix Pro Musicis international en 2011 ainsi que le Nordmetall Ensemble – Preis des Mecklenburg-Vorpommern Festspiele en 2015 avec la contrebassiste Laurène Durantel et l’altiste Krzysztof Chorzelski pour leur interprétation de la Truite de Schubert.
Parallèlement à son activité au sein du Trio Karénine, Paloma collabore régulièrement avec les violoncellistes Aurélien Pascal et Anastasia Kobekina – avec laquelle elle a reçu le Prix André Hoffmann des Sommets Musicaux de Gstaad – ainsi qu’avec la violoniste Alexandra Soumm.
Certaines rencontres musicales vont particulièrement marquer et orienter son cheminement artistique, notamment au sein des Académies de Villecroze ou de Musique à Flaine : le Quatuor Ysaÿe, Hatto Beyerle, Menahem Pressler, Ferenc Rados, Jean-Claude Pennetier, Paul Badura-Skoda mais aussi Claude Helffer pour la musique contemporaine et Stéphane Béchy pour l’interprétation de la musique ancienne sur instruments d’époque.
On compte parmi ses engagements passés et à venir les Festivals d’Aix-en-Provence, Radio France et Montpellier, Pablo Casals, Menton, Roque d’Anthéron, Auvers-sur-Oise, Piano folies du Touquet, les Folles Journées de Tokyo, les Moments musicaux de Gstaad, les salles Gaveau, Pleyel et la grande salle de l’Unesco à Paris, la série « Stars von Morgen » à Berlin, le Wigmore Hall, la Herkulessaal et le Pinzregentheater de Munich, la Laeizsalle de Hambourg…
Régulièrement invitée sur les plateaux radiophoniques, son premier enregistrement discographique, consacré à Beethoven et Liszt, paru en septembre 2010 pour le label Lyrinx, a été salué par la presse musicale française, ainsi que celui du Trio Karénine, consacré au trios de Robert Schumann, paru sous le label Mirare et celui enregistré avec la violoniste Fanny Robilliard pour le label Evidence Classics.
Très engagée auprès des plus démunis, Paloma a créé, aux côtés d’Alexandra Soumm et Maria Mosconi, l’association « Esperanz’Arts » qui organise des manifestations artistiques pour tous.

 

Au programme :

« La Sonate à Kreutzer, source d’inspiration éternelle »

 Leos Janacek
Sonate pour violon et piano JW VII/7

Reynaldo Hahn
Nocturne pour violon et piano en Mi bémol Majeur

Gabriel Pierné
Sonate pour violon et piano en ré mineur opus 36

Ludwig van Beethoven
Sonate N°9 en La Majeur pour violon et piano opus 47
 

Qu’aurait pensé Beethoven s’il avait su que sa grande sonate pour violon et piano, la célèbre « sonate à Kreutzer » inspirerait tant de créateurs, musiciens et écrivains confondus, après lui ? Tolstoï d’abord, dans sa nouvelle éponyme qui fait de la musique une source de démence ; puis Janacek, pétri de littérature russe, qui compose un quatuor à cordes intitulé « Sonate à Kreutzer » sous forme d’hommage au grand compositeur viennois. Enfin, aux côtés de la mystérieuse sonate de Vinteuil pour laquelle Marcel Proust se serait inspiré de la sonate de Gabriel Pierné, la sonate à Kreutzer achève ce sommet de la littérature française qu’est La Recherche du Temps perdu, dont l’esprit dicta sûrement à Reynaldo Hahn, amant de Proust, son magnifique nocturne.

Concert organisé par Les Amis de la Musique
Entrée 15 € - gratuit pour moins de 18 ans
Réservations et renseignements au 06 14 22 66 89

 

 

 

 
Dimanche 11 juin 2023:
Eglise de MÉRIGNAC à 17H.
 

Concert de Musique de chambre avec Laurent MARTIN (piano)



 

     et Lamia BEUQUE (mezzo-soprano)

                                                 

                                                             
LAURENT MARTIN

            Laurent Martin a étudié le piano au Conservatoire de Paris avec Joseph Benvenuti et Monique Haas. Il poursuit ses études avec Germaine Audibert et Pierre Sancan. Après avoir remporté le Prix International Maria Canals à Barcelone en 1973, il se consacre à la musique de chambre avec : Marielle Nordmann, Patrice Fontanarosa, Regis Pasquier et Gordan Nikolitch. Depuis, il a donné de nombreux récitals à travers l’Europe et s’est produit avec les orchestres de Grenoble et d’Auvergne, l’Ensemble Intercontemporain et l’Orchestre de Wallonie.
         Son répertoire comprend Bach, Haydn, Mozart, Schubert, Beethoven, Chopin, Schumann, Liszt, Moussorgski, Mompou et de nombreux compositeurs moins connus du XIXe siècle Français tels que Georges Onslow, et Charles-Valentin Alkan dont il est l’un des spécialistes du monde.
         Il a enregistré des CD de pièces d’Onslow, Alkan, Gounod, Mompou, Liszt, Chabrier, Schumann, Skryabin et d’autres, comme Mel Bonis.
         Ainsi il a été invité plusieurs fois depuis 2010 à VENISE par la prestigieuse fondation PALAZZETTO BRU-ZANE pour la musique romantique française pour y interpréter CASTILLON (DIAPASON D’OR 2010), DUBOIS, LA TOMBELLE et GOUVY.
Il est à l’origine de la résurrection de George ONSLOW, de Mel BONIS et de Charles Valentin ALKAN avec 15 CD réalisés pour Marco Polo, Naxos et Ligia.
         Après ses études au Conservatoire de Paris, et des récompenses internationales, il se consacre au récital. Ses concerts l’ont amené aussi à côtoyer les meilleurs chambristes et chanteurs en France comme à l’étranger.
         Son répertoire comprend aussi bien des valeurs sûres (BACH, HAYDN, MOZART, BEETHOVEN, SCHUBERT, CHOPIN, dont son CD a eu les honneurs de la presse, SCHUMANN, LISZT) que des oubliées comme Armande de POLIGNAC ou Blanche SELVA. Sa discographie propose également GOUNOD, CAPLET, MAGNARD, SAINT-SAËNS, TCHAIKOVSKY, BERLIOZ, BIZET et CHABRIER ou encore MOMPOU, REBER, LA TOMBELLE, GOUVY et DUBOIS.
         Que cela soit en concert ou à travers sa remarquable et foisonnante discographie, Laurent MARTIN continue inlassablement à dévoiler nombre de compositeurs et compositrices français romantiques méconnus.
         Depuis 1979 où il a commencé à révéler les œuvres de George ONSLOW, Laurent MARTIN s’est consacré à Charles-Valentin ALKAN, puis à Mel BONIS suivis d’Alexis de CASTILLON (Diapason d’Or 2010), Banche SELVA, Pauline VIARDOT, Théodore GOUVY, Théodore DUBOIS, La TOMBELLE et bien d’autres.
         Ses dernières réalisations ont révélé la sonate pour violoncelle et piano de Rita STROHL – un pur chef-d’œuvre (Choc Classica en février 2018). Récemment, un florilège de compositrices d’exception réunissant Hélène de MONTGEROULT, Cécile CHAMINADE, Mel BONIS et Armande de POLIGNAC fait la démonstration que les femmes, au fil du temps, n’ont jamais manqué de créativité.


LAMIA BEUQUE

            Diplomée de la Haute école de musique de Lausanne dans la classe de Brigitte Balleys, Lamia Beuque est aussi lauréate de plusieurs prix parmi lesquels : Prix du Pour-cent culturel Migros en 2012 et 2013, ainsi que le 3ème prix ADAMI au concours du CIMCL (Lyon) en mars 2013.
          A l’opéra, elle a chanté Lazuli (L’étoile) dans le canton de Fribourg. Elle interprète Mirabelle (Les aventures du Roi Pausole) puis Kuchtik (Rusalka) au Grand Théâtre de Genève en 2012.
         De septembre 2013 à juin 2015, Lamia est membre de l’opéra studio de l’Opéra national du Rhin où elle interprète divers rôles tels que Fidalma dans Il Matrimonio Segreto de Cimarosa et Bellangère dans Ariane et Barbe bleue de Dukas. Ces dernières saisons musicales lui ont permis de débuter de nombreux rôles parmi lesquels : Cenerentola (opéra éponyme) puis Adalgisa (Norma) à l’auditorium de Tenerife, Rosina dans Barbiere di Siviglia au Maggio Musicale Fiorentino, Lola (Cavalleria Rusticana) à l’Opéra National du Rhin puis à Saint-Etienne ou encore Mignon au Landestheater d’Innsbruck.
         Plus récemment elle a interprété Nicklausse, (Les contes d’Hoffmann), Annio (La Clemenza di Tito) et Orlofsky dans Fledermaus, rôles qui l’ont conduite en Espagne et en Suisse. Elle a aussi repris le rôle de Rosina au théâtre Petruzzelli de Bari en septembre 2019.
         Elle retrouve deux rôles rossiniens en 2021-22 avec la Cenerentola de Rossini (tournée française) et Isabella dans l’Italienne à Alger au Landestheater d’Innsbruck. Elle débutera aussi au Teatro communale de Bologne (Orsini) ainsi qu’à Metz et Reims où elle chantera Aucassin et Nicolette de Castelnuovo-Tedesco.
         Lamia Beuque a chanté sous la baguette d’importants chefs d’orchestre tels que Daniele Callegari, Bruno Campanella, Renato Palumbo, Diego Fasolis et participé à des productions mises en scène par Damiano Micchieletto, Olivier Desbordes, Pier Liugi Pizzi et Olivier Py entre autres.
         Sensible à la musique de chambre et à l’art du Lied et de la mélodie, elle donne régulièrement des récitals en France et en Suisse avec le pianiste Laurent Martin avec lequel elle grave son premier CD à l’automne 2019. Un deuxième opus est à paraître pour le printemps 2021.
         Lamia Beuque est régulièrement invitée à chanter des parties solistes d’oratorio tels que le Stabat Mater et la Petite Messe solennelle de Rossini, le Requiem de Duruflé, ou encore les Vêpres solennelles de Mozart.

Au Programme :
Mélodies russes de Pauline VIARDOT (Lamia Beuque et Laurent Martin)

Chopin le poète : (Laurent Martin)

Mélodies de Gabriel FAURÉ (Lamia Beuque et Laurent Martin)
 

Concert organisé par Les Amis de la Musique
Entrée 15 € - gratuit pour moins de 18 ans
Réservations et renseignements au 06 14 22 66 89


 

Dimanche 6 août 2023: Eglise d'ECURAS (16220) à 19H.
 

Concert de l'ensemble Furia francese avec Amanda FAVIER

 

Concert organisé par Mémoires d'Ecuras
Entrée 15 € - gratuit pour moins de 18 ans
Réservations et renseignements au 06 14 22 66 89

 

Dimanche 10 septembre 2023 : Eglise de MÉRIGNAC à 17H.



Concert de musique baroque avec


Furia francese en quatuor

 

Thomas THIEBAUD et Mathieu DETHOOR aux flûtes à bec et violon, Kathy SMITH au violoncelle, Julien OPIC au clavecin composeront ce quatuor. Ils vous feront partager leur passion pour la musique baroque impétueuse, excessive, précieuse ou aérienne. Chacune de leur prestation apporte la preuve que cette musique peut être reconnue aujourd’hui, comme « avant-gardiste ». Avec un programme sans cesse renouvelé, puisé dans un répertoire abondant, parfois peu joué ou méconnu, ils savent séduire par leur talent et leur générosité un très large public.
Le programme de cette année nous transportera dans la musique italienne, allemande et française de la fin du XVIIème et du XVIIIème siècle. Il sera une invitation à un voyage pétillant de virtuosité au cœur de la musique baroque.

 


FURIA FRANCESE
Julien OPIC (clavecin):
ancien élève d’Alberto Neuman pour le piano, de Pascal Dubreuil pour le clavecin et d’Ernst Schelle pour la direction d’orchestre, Julien Opic a enseigné le piano de 1993 à 2005 à l’école départementale de musique de la Charente, conservatoire dont il est le conseiller aux études depuis 2003.

Chargé d'accompagnement vocal au Conservatoire Gabriel Fauré du Grand Angoulême, il y co-dirige l’orchestre d’harmonie cycle III, ainsi que le choeur et l'orchestre d'adultes dans le cadre l'association ACAMAC.

Pianiste co-fondateur avec Wendy Pollock  et Karen Broughton du Trio "Prêt-à-chanter" et accompagnateur depuis dix-neuf saisons du choeur "Chorales-en-Charente", une grande partie de son activité est dédiée au travail avec les chanteurs, solistes ou choristes, du baroque au classique, du jazz à la variété.

Sa passion pour la musique d'ensemble l'a amené à se produire au sein des formations les plus diverses (Trio Héliopsis, Quatuor de pianos Sinfonia, Ensemble des Quatre siècles, Quintetto Rosso, Ensemble Septime, Opus 16) et à diriger régulièrement du clavier des concertos de Bach, Haydn et Mozart.

Il est régulièrement invité à intervenir en tant que compositeur et interprète dans le cadre de la formation et des projets d'action culturelle de l'éducation nationale.

Fréquemment sollicité comme orchestrateur ou arrangeur, Julien Opic a réalisé de nombreuses commandes pour les festivals Piano en Valois, de Montmorillon et Folia Musica. Il a composé en 2002 la musique de scène de la pièce de Claude Bourgeyx,  l’Amour furieux, donnée au festival off d’Avignon.

 Kathy SMITH (violoncelle): violoncelliste diplômée du conservatoire londonien «Trinity College of Music», Kathy Smith possède une large expérience orchestrale, de la musique de chambre et de la musique ancienne. Elle s’est produite avec les formations telles que « The Parley of Instruments » et le « Camerata of London », et elle est responsable artistique de l’ensemble DeuxPlus et Compagnie. Kathy SMITH est professeur de Violoncelle à l’Ecole Départementale de Musique de la Charente, ainsi que chef de Chœur de la chorale Chantvallon de Taizé-Aizie/Les Adjots. Elle est également membre de l’Ensemble Vocal de l’Abbaye aux Dames à Saintes.


Mathieu DETHOOR (flûte douce et violon): débute la flûte à bec et le violon au C.N.R. de Clermont-Fd. I1 a eu successivement comme professeur de flûte à bec Agnès LACORNERIE, Catherine DUVAL et Claire MICHON au C.N.R. de Poitiers avec laquelle il a obtenu le D.E.M. de flûte à bec. Il obtient en 2006 le 1er prix de perfectionnement en flûte à bec au C.N.R. de Cergy Pontoise dans la classe de Michel QUAGLIOZZI. Il a obtenu une licence de musicologie à l'Université de Poitiers et le Diplôme d’Etat de professeur de musique (Musique Ancienne) à l’issue de ses études au Centre de Formation Musique et Danse de Poitiers. Il fonde en 2005 l'ensemble Mythématis. Actuellement, il enseigne à l’Ecole Départementale de Musique de la Charente.


Thomas THIEBAUD (flûte douce et violon alto):
débute l'alto et la flûte à bec à l'âge de six ans au C.R.D. d'Epinal. En 2004, il obtient à Nancy un D.E.M. de formation musicale et un C.F.E.M. d'alto. En 2009, il obtient ensuite dans les conservatoires de Boulogne-Billancourt et Cergy-Pontoise le C.E.P.I. de flûte à bec. Il aura suivi les classes d'Alain BERAT, Marie-Christine TROUVE et Michel QUAGLIOZZI à la flûte, et de Daniel JEGOU, Marie TRIPLET et Laurent BRUNI à l'alto. A Poitiers en 2009, il poursuit le cursus de D.N.S.P.M. de flûte à bec et de C.E.P.I. à l'alto, qu'il obtient en 2012, respectivement dans les classes de Claire MICHON et Christine TESSIER. Il prépare actuellement un D.N.S.P.M. d'alto auprès d'Alain TRESALLET et un D.E. de flûte à bec, instrument qu'il enseigne au C.R.R. de Poitiers depuis 2012.

Concert organisé par Les Amis de la Musique
Entrée 15 € - gratuit pour moins de 18 ans
Réservations et renseignements au 06 14 22 66 89

 

Dimanche 17 décembre 2023 : Auditorium M. Ravel de JARNAC à 17H.

Concert de musique baroque avec Furia francese en grande formation
 
avec Amanda FAVIER

Concerti des Quatre Saison d'Antonio VIVALDI



 

Amanda FAVIER est la plus jeune lauréate du Concours J.S. Bach de Leipzig. Talent précoce, lauréate de nombreux prix internationaux, elle joue aujourd’hui dans des salles prestigieuses tant en France qu’à l’étranger. Chambriste recherchée, elle joue avec les plus grands. Son disque des Quatre Saisons de Vivaldi a reçu le meilleur accueil des critiques et a figuré en tête des meilleures ventes françaises. Elle est souvent invitée des radios et télévisions, on peut l’entendre régulièrement sur France Musique ou Radio Classique.

L'ensemble Furia francese rassemble des musiciens résidant en Charente qui se sont réunis pour interpréter et diffuser le répertoire musical des XVIIè et XVIIIè siècles auprès du plus large public, un pari prometteur et ambitieux qui, motive cet ensemble remarquable.
Anne LEDROIT, Martin QUESSON, Lawrence VAIGOT (violons)

Mathieu DETHOOR (flûtes à bec- violon)

Thomas THIEBAUD (flûtes à bec- alto)

Julien LEPETIT (violoncelle)

et Julien OPIC (clavecins et direction) vous proposent un voyage au coeur de la musique baroque, impétueuse, excessive, précieuse ou aérienne.

Au programme :

Antonio VIVALDI (1678-1741)

Concerto pour alto, violoncelle, cordes et basse continue

Transcription du Concerto pour 2 violoncelles en sol mineur RV 531

Allegro – Largo - Allegro

 L 'Estro Armonico Opus 3

Concerto X pour  4 violons, violoncelle obligé, cordes et basse continue

en si mineur RV 580

Allegro  -  Largo Larghetto  Adagio  -  Allegro

 Georg Philipp TELEMANN (1681-1767)

Concerto pour deux flûtes à bec, cordes et basse continue

Transcription du concerto pour traverso et flûte à bec en mi mineur TWV 52:e1

Largo – Allegro – Largo - Presto

Antonio VIVALDI

 Les quatre Saisons Opus VIII, n°1 à 4

Soliste : Amanda FAVIER

 Concerto pour violon en mi majeur RV 269 « La primavera »

Allegro – Largo - Allegro 

Concerto pour violon en sol mineur RV 315 « L’estate »

Allegro non molto – Adagio - Presto 

Concerto pour violon en fa majeur RV 293 « L’autunno »

Allegro - Adagio molto - Allegro 

Concerto pour violon en fa mineur RV 297 « L’inverno »

Allegro non molto – Largo - Allegro

 DIAPASON : Quatre saisons de Vivaldi

"Amanda Favier affronte les solos des Saisons avec panache (...) A un instrument par partie, la cohésion des archets et l'absence de toute inertie dans le traitement dynamique font merveille."  Roger-Claude Travers

Concert organisé par Les Amis de la Musique
Entrée 15 € - gratuit pour moins de 18 ans
Réservations et renseignements au 06 14 22 66 89