Les  concerts
de la saison 2017
 


 

 





Au programme:

Franz Schubert - Lieder
Liebesbotshaft
Ständchen
Ständchen aus Shakespeare
Frühlingsglaube
Die junge nonne

Ludwig van Beethoven
Sonate No.17 Op.31 No.2 "la tempête"
et
Sonate No.27 Op.90

Felix Mendelssohn - Lieder
Scheidend
Frühlingslied
Venezianisches gondolied
Auf flugeln des gesanges
Die liebendenschreibt
Hexenlied



 

 

Dimanche 21 mai 2017 à 17 heures:
Concert lyrique en l'église Saint-Pierre de MÉRIGNAC (16200)
avec Célia PIERRE (soprano)
et Jeffrey NAU (piano)


CÉLIA PIERRE (Soprano):
Médaillée d’or en 2000 du CNR de Nancy en chant et musique de chambre dans la classe de C
HRISTIANE STUTZMANN. CÉLIA PIERRE est depuis, également détentrice du Diplôme de Concert Interrégional de chant.
Formée et diplômée en musique de chambre baroque au CNR de Nancy et finaliste du concours « Les voix d’or » en 2002, catégorie baroque, elle a fait partie du « Concert Lorrain » dirigé par A
NNE-CATHERINE BUCHER avec lequel elle s’est produite régulièrement, dans des programmes de musique ancienne.
Elle a enregistré avec cet ensemble un cd dédié à un manuscrit de la Nouvelle Orléans, comportant notamment l’oeuvre de compositeurs lorrains. On a pu l’entendre également à
diverses reprises dans le Messie de H
AENDEL ainsi que dans Le triomphe de l’humanité de
Claude Seurat, incarnant La Gloire, sous la direction de F
RANÇOIS LEGÉE.
L’opérette est également son domaine de prédilection. Elle a obtenu le premier grand prix du Concours Européen du Théâtre Musical, opéra comique et opérette à Rennes en 2001 :
depuis, on a pu l’entendre dans divers concerts lyriques consacrés à O
FFENBACH, LEHAR,
J.S
TRAUSS
Elle s’est produite dans de nombreux oratorios profanes et sacrés comme le Magnificat, la Passion selon St Matthieu, la Passion selon St Jean et l’Oratorio de Noël de B
ACH, la Messe Sainte Cécile de GOUNOD, la partie de soprano solo dans le Deutsches Requiem de BRAHMS, Carmina Burana de ORFF, diverses oeuvres de MENDELSSOHN ou encore le poème biblique Le Déluge de SAINT-SAËNS avec l’orchestre philharmonique de Volgograd dirigé par EDWARD SEROV. On a pu l’entendre également dans la Messe en ut de MOZART dans le cadre du festival Musique et Art Sacré de Troyes, sous la direction de GILLES HERBILLON.
Par ailleurs, elle a participé au festival Musiques en Ubbaye, au cours duquel elle a interprété le Stabat Mater de P
ERGOLÈSE ainsi que l’Exultate Jubilate et le Requiem dans le cadre d’un concert consacré à MOZART.
Elle a tenu récemment le rôle de Zerbine dans la version française de La Servante Maîtresse de P
ERGOLÈSE salle Poirel à Nancy, et a créé un spectacle autour du Docteur Miracle de BIZET, Bizet avant Carmen, dans lequel elle incarne le rôle de Lauretta.
Elle s’est déjà produite à diverses reprises en récital avec le pianiste J
EFFREY NAU avec qui elle s’apprête à enregistrer un CD dédié aux compositeurs lorrains.
Par ailleurs, C
ÉLIA PIERRE enseigne le chant au CNR de Nancy dans le cadre du cursus Musicologie.

JEFFREY NAU (piano):
Diplômé du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon, titulaire d’une maîtrise de Musicologie obtenue sous la direction d’Y
VES FERRATON à l’Institut de Musicologie de Nancy et du Diplôme d’État d’accompagnement, JEFFREY NAU est accompagnateur de la classe de chant du Conservatoire à Rayonnement Régional de Nancy.
Au cours de ses années d’études, Jeffrey N
AU a pu se perfectionner auprès de grands maîtres tels que MONIQUE DEBUS, BILLY EIDI et MICHEL BEROFF en piano, MICHÈLE SCHARAPAN en musique de chambre, UDO REINEMANN en lied, FRANÇOIS LE ROUX en mélodie française et JEANNE BON-ROUGIER et MICHEL TRANCHANT en accompagnement au piano.
Il se produit aussi bien en soliste (
2ème Concerto Op.83 de BRAHMS avec l’orchestre symphonique du Conservatoire de Nancy dirigé par JEAN-MARIE QUENON, 5ème concerto Op.73 « l’Empereur » de BEETHOVEN et 2ème concerto Op.18 de RACHMANINOV avec l’orchestre Gradus ad Musicam dirigé par FRANÇOIS LEGÉE), qu’en récital et musique de chambre avec notamment les violonistes CÉSAR GUIGUE, LAURENT CAUSSE et les QUATUORS BYRON et STANISLAS (festivals « Nancyphonies », « Rencontres Maurice Jacquet » à Nancy, «Mai Musical » à Menton, « Musicales du parc de Wesserling » en Alsace, « Musicales de Guil Durance » dans les Hautes-Alpes, en Charente ou encore en Guadeloupe…).
Il est invité à se produire en Chine en Mai 2013 au 1
er Festival International de Musique de la Faculté des Lettres et Arts de l'Université des Sciences et Technologies du Sud-Ouest à Mianyang.
En 2008, Il est également lauréat avec le violoniste D
AMIEN VERGEZ du 2ème prix du Concours International de Musique de Chambre de Donostia Hiria de San Sebastian.
Son disque consacré à « F
RANZ LISZT, L’Art de la transcription au XIXème siècle » est sorti en janvier 2013.
Parmi ses projets à venir, le 3ème Concerto Op.30 de R
ACHMANINOV, la Sonate pour 2 pianos et percussions Sz.110 de BARTOK

 
         
 


 

 

 

 



Au programme:


BACH,
HAYDN,
TELEMANN,
MARIN MARAIS
COUPERIN,
SAMMARTINI...

 

 

 




Concert organisé par les Amis de l'Orgue Mutin-Cavaillé Coll de Mérignac avec l’aide de la Commune de Mérignac, du Conseil départemental de la Charente et des Amis de la Musique.
 

 
 

 

Dimanche 10 septembre 2017 à 17 heures:
Eglise de MÉRIGNAC (16200)

Concert avec l'ensemble Furia francese

Mathieu DETHOOR (flûte à bec, violon)
Thmas THIEBAUD (flûte à bec, violon)
Kathy SMITH (violoncelle)
et Judicaëlle GIRAUDEAU-BUREAU(clavecin)



Pour ce traditionnel rendez-vous musical de rentrée, ces quatre instrumentistes vous proposent un voyage pétillant de virtuosité au cœur de la  musique des XVIIème et XVIIIème siècles.
Ils vous feront partager leur passion pour la musique baroque
impétueuse, excessive, précieuse ou aérienne. Chacune de leur prestation apporte la preuve que cette musique peut être reconnue aujourd’hui, comme « avant-gardiste ». Avec un programme sans cesse renouvelé dans un répertoire abondant ils savent séduire par leur talent et leur générosité un très large public.

 
 




 

Au programme:
 

Sonate n°5 de Ludwig van BEETHOVEN

"Le Printemps"

Sonate en sol majeur de Maurice RAVEL

Sonate en la majeur de César FRANCK

 

 

 

Dimanche 17 décembre 2017 à 17 heures:  

20ème Concert de Noël

Eglise Saint-Pierre de SEGONZAC

Récital violon-piano avec Amanda FAVIER et Claire DÉSERT

Amanda FAVIER
 fait partie de la jeune génération des solistes français. Talent précoce, on la remarque à neuf ans dans son premier concerto en soliste, à onze ans salle Gaveau et à treize sur les bancs du CNSM de Paris dans la classe de Gérard Poulet. Après un Premier Prix de violon et un Diplôme de Formation Supérieure mention Très Bien, elle suit un Cycle de Perfectionnement parisien avant de parcourir l’Europe au contact d'Igor Ozim et d'Ifrah Neaman.

Rapidement, elle glane une quinzaine de prix internationaux et se produit dans des salles prestigieuses (Gewandhaus de Leipzig, Concertgebouw d’Amsterdam, Victoria Hall de Genève, Kremlin State Palace de Moscou, Philharmonie du Luxembourg, Théâtre des Champs-Elysées, Châtelet, Cité de la Musique à Paris...) avec des partenaires et orchestres recherchés.

Honorée de multiples récompenses pour son travail et ses enregistrements (Fondation Banque-Populaire, Adami, Palmes Académiques, Académie des Beaux-Arts, "classique d'or" d'RTL),

Amanda Favier est l’invitée régulière des radios et télévisions françaises. Son dernier disque, "dans la malle du Poilu » (Arion) - a reçu le Label de la Mission du Centenaire de la guerre 14-18 et fait l'objet de nombreuses programmations en France et à l'étranger.
Elle enregistre cette saison l'intégrale des sonates de Beethoven pour les films de la Découverte et le label NoMadMusic avec la pianiste Célimène Daudet.

Claire DÉSERT: Aux quatre coins du monde, Claire Désert séduit le public par la grâce, la profondeur et l’humilité de ses interprétations.
Invitée par de grands festivals – Radio France Montpellier, La Roque d’Anthéron, l’Orangerie de Sceaux, Piano aux Jacobins, Lille Piano(s) Festival, Festival International de Colmar, Festival « Georges Enescu », Consonances, « Folles Journées » de Nantes, Bilbao, Tokyo… Claire Désert est présente sur les scènes internationales telles que l’Arsenal de Metz, le musée d’Orsay, la salle Pleyel à Paris, le Kennedy Center à New-York, le Wigmore Hall et King’s place à Londres, mais aussi en Italie, Pologne, Brésil, Etats-Unis… Elle joue régulièrement en soliste avec d’importantes formations symphoniques, que ce soit l’Orchestre de Paris, le National d’Ile-de-France, le Philharmonique de Radio France, le Symphonique de Québec, le Philharmonique de Strasbourg, le National de Lille, etc.
Claire Désert, artiste rare, chambriste hors pair, a pour partenaires privilégiés le pianiste Emmanuel Strosser, les violoncellistes Anne Gastinel, Gary Hoffman, les violonistes Philippe Graffin, Régis Pasquier, Tedi Papavrami, Nemanja Radulovic, le Quatuor Parisii, le Quatuor Sine Nomine, le Quintette Moraguès…
Elève du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris à l’âge de 14 ans, elle obtient le premier prix de musique de chambre dans la classe de Jean Hubeau ainsi que le premier prix de piano à l’unanimité du jury (prix spécial du concours 1985) dans la classe de Vensislav Yankoff. Admise la même année en cycle de perfectionnement de piano, le gouvernement français lui attribue une bourse pour une année d’études à Moscou dans la classe d’Evgeni Malinin au conservatoire Tchaïkovski. À son retour en France, elle entre en cycle de perfectionnement de musique de chambre dans la classe de Roland Pidoux.
Sa discographie bien étoffée comporte un CD Schumann – son premier disque, couronné d’un « 10 » de Répertoire –, un disque des concertos de Skriabine et de Dvorák, avec l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg, disque récompensé par une Victoire de la Musique en 1997, deux enregistrements réalisés avec Anne Gastinel, l’un dédié à Schumann, l’autre à Schubert, chez Naïve. Sont parus chez Mirare un disque solo consacré aux Davidsbündlertänze de Schumann, Les Danses slaves de Dvorák à quatre mains avec Emmanuel Strosser. En 2010, elle nous offre un nouvel enregistrement solo « Abendmusik » consacré à Clara Schumann, Robert Schumann et Johannes Brahms, toujours pour le label Mirare, chaleureusement salué par la presse internationale.